Les nouveaux parcours client (1/3) : la donnée client

Home Page >> Actualités >> Les nouveaux parcours client (1/3) : la donnée client
Les nouveaux parcours client (1/3) : la donnée client
Partager :

Les datas, nouvel Or Noir pour les entreprises, connaissent un succès impressionnant et ce n'est qu'un début ! 45% des Français sont prêts à vendre leurs informations, et vous, à combien estimez-vous votre valeur en tant qu’individu ?

En moyenne, votre valeur annuelle s’élève à plusieurs milliers de dollars, en fonction des sites que vous visitez et des informations que vous donnez. En effet, vous donnez vos informations à une multitude d’entreprises !

 

Qu’est-ce que les entreprises de data achètent ?

  • Vos données personnelles simples : nom, prénom, adresse, numéro de téléphone…

  • Les informations liées à vos comptes en ligne : vos commentaires, vos tweets, vos centres d’intérêt, vos participations à des activités…

  • Les renseignements issus de votre navigation sur le web : votre historique, vos sites et marques préférées, vos habitudes de consommation…

Ainsi, votre navigation en ligne permet aujourd’hui aux entreprises de déterminer facilement votre profil, vos besoins et votre comportement vis-à-vis des marques.

Certes, nous pouvons y voir une intrusion dans notre vie privée, prenons l’exemple d’une personne en mauvaise santé : elle aura une plus forte valeur aux yeux des entreprises pharmaceutiques.

Dans la majorité des cas, les entreprises cherchent à faciliter notre navigation, et à nous recommander des produits en accord avec nos attentes ou encore nous proposer des offres personnalisées.

En effet ces données permettent d’améliorer le ciblage afin de proposer une meilleure expérience utilisateur.

" Dis-moi comment tu surfes, je te dirai qui tu es. "

 

Il existe 3 types de personnes :

  • Ceux qui donnent libre accès à leurs informations, sans en comprendre les implications.

  • Ceux qui sont conscients qu’utiliser des services gratuits implique une contrepartie et un ciblage publicitaire.

  • Ceux qui savent comment se prémunir de ce ciblage (grâce à des extensions pour navigateur comme Disconnect ou Ghostery).

Les internautes français âgés de 15 à 64 ans ont parlé : 93% sont conscients de la captation de leurs données personnelles et 84% se disent inquiets de l'usage qui peut en être fait, selon l'étude réalisée par l'institut Toluna*.

Quelques chiffres sur ces internautes interviewés :

  • 45% sont prêts à accepter le suivi de leurs données numériques en toute transparence moyennant des contreparties financières.

  • 42% accepteraient ce suivi avec des contreparties non financières (avantages, réductions, cadeaux…).

  • 30% estiment que pour 500 euros, ils pourraient donner un large accès à leurs données pendant 1 an.

" C'est le nouveau paradoxe français, les internautes sont très conscients de la captation de leurs données, sont inquiets, mais ils ont un appétit de voir ce que cela peut créer pour eux"

Citation de Raphaël de Andréis, directeur général Havas Media Group France.

 

Une « donnée client » à valeur très variable.

Voici un tableau récapitulatif :

valeur donnés client CRM marketing direct segmentation ciblage
Prix d’un individu en fonction de la valorisation de l’entreprise

Facebook récolte un maximum d'informations globales, tandis que Twitter dispose de données plus fines sur les tendances. WhatsApp permet quant à lui d'associer le numéro de téléphone à une personne. Sur Instagram, l'arrivée récente de la vidéo permettra de développer des publicités quasi-personnalisées à ses utilisateurs.

Voici quelques chiffres à connaitre pour le calcul de la valeur d’un individu :

Le trio âge-sexe-adresse constitue une base dans ce milieu, évaluée à 0,007 dollar.

C'est peu, mais les prix montent vite. Si vous laissez des messages sur Facebook évoquant un prochain mariage, votre cote grimpe à 0,107 dollar. Vous prenez la photo d'une échographie sur Instagram (sous-entendu vous allez avoir un enfant), votre prix atteint 0,187 dollar. Si vous faites des recherches sur Google en rapport avec une maladie du cœur, vous grimpez à 0,447 dollar. Si vous cherchez à faire du sport pour maigrir, vous êtes évalué à 0,552 dollar.

Vous voulez savoir votre prix ? Ce site permet de rapidement avoir la réponse en fonction des informations que vous pourriez fournir aux entreprises :

" C'est simple, chaque événement a un prix. "

 

Cet article introduit la série sur le parcours client avant, pendant et après la visite en magasin.

Dans les prochains articles nous analyserons les nouveaux comportements émergents et étudierons les chiffres clés. Voici quelques exemples issus du 10ème baromètre sur les comportements d’achats des internautes réalisé par la Fevad** (téléchargez le document PDF ici)

La complémentarité entre commerce off-line et on-line n'a jamais été aussi forte. Les interactions entre magasin et site web (web-to-store / store-to-web) sont en plein essor avec la démocratisation des nouvelles technologies :

  • 76 % des consommateurs pratiquent le ROPO (Research Online Purchase Offline) : ils recherchent de l'information sur le web avant de finaliser leurs achats en magasin

  • 31% vont acheter un article sur internet dès qu'ils ne le trouvent pas dans les rayons

L'apparition de nouveaux leviers d'acquisition :

  • 64% des internautes qui se sont fait livrer une commande internet en magasin en ont profité pour acheter un autre produit dans la même enseigne.

  • 52% ont fait de même lors d’une livraison en point relais.

Combien devriez-vous payer pour acquérir un client magasin ? Vous avez maintenant quelques éléments pour faire le calcul vous-même !

* Etude Havas Media :

http://www.havasmediaopendata.com/media/1087/havas-media-data-presentation-25-septembre-2014.pdf

** Baromètre Fevad :

http://www.mediametrie.fr/internet/communiques/internet-accelere-le-commerce-sous-toutes-ses-formes.php?id=1132#.VcR6HPntlBe

 


 

Merci d'avoir lu cet article,
n'hésitez pas à partager, noter ou commenter !

 

Martin Perret

Account manager - Marketing 1by1
Expert en trigger marketing, la donnée client est son arme de prédilection. Perspicace, Martin analyse les comportements et parcours clients comme Columbo résout les crimes ! Pour en savoir plus, consultez sa description
 
Partager :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *